Menu

9 championnes et champions genevois juniors

Plusieurs juniors ont gagné pour la première fois les genevois en simple. Plus de 300 matches ont eu lieu durant la semaine. A noter, la jolie participation en double.

Une météo presque parfaite, quelque 250 juniors inscrits, plus de 300 matches joués et de nombreux prix distribués. C’est le résumé que l’on pourrait dresser après les championnats genevois d’été juniors 2018, organisés par l’ARGT. «Tout le monde était très agréable et je n’ai dû mettre que peu d’avertissements», complète Rosy, la cheville ouvrière du tournoi, toujours souriante et prête à se démener pour que tout se passe au mieux.

La bonne ambiance qui régnait entre juniors, parents et spectateurs lors de la remise des prix et de l’apéritif qui a suivi témoignait d’ailleurs de ce climat très sympathique.

Ce qui n’a pas empêché avant cela d’avoir des matches disputés. En tout, 9 catégories en simple (+ 3 tableaux qualificatifs) et 6 en double se sont joués au Centre Sportif de Vessy, dans le cadre de ces championnats faisant partie du Honda Tour.

Mais qu’en ont pensé les participants ? Voici quelques réactions recueillies à chaud auprès des nouveaux champions genevois.

Les champions racontent
« C’était la première fois que j’étais en finale des genevois et j’étais très nerveux, raconte Hector, gagnant des U10. Mais après, je me suis dit que ce n’était pas grave si je perdais. » Et qu’est-ce qui a alors le mieux fonctionné à ses yeux ? « Mon jeu d’attaque ! »

« Je jouais contre une copine. A la fin, j’étais à la fois contente d’avoir gagné, mais triste pour elle », relate Laetitia, qui a remporté le tableau U16. Ce qui a fait la différence ? « J’ai fait très peu de fautes. »

Maeva, qui a déjà plusieurs titres à son actif, met l’accent sur le mental. « J’ai bien joué, tenu la balle dedans, mais surtout je ne me suis pas énervée et ai réussi à bien rester dans mon match », dit la gagnante des U14.

« J’avais déjà perdu 3 fois contre mon adversaire », souligne Francesco. Pourtant le futur vainqueur U16 était « sûr que ça allait bien se passer. Alors j’ai lâché mes coups. »

Margaux, qui avait été championne il y a deux ans en U10, se dit contente d’avoir « pu jouer son jeu, attaquer et monter au filet. » Son coup préféré ? « Le revers croisé court. »

Nicolas jouait contre son frère la finale U14. Et ça fait quoi de jouer contre son frère ? « On me pose souvent la question. Au début, ça fait bizarre, mais ensuite c’est comme un autre adversaire. » Et ce qu’il a fait pour gagner ? « Comme toute la semaine, j’ai joué long et lent, en essayant d’être le plus régulier possible. »

Quant à Matt, c’est son adversaire qui commence par commenter la finale U18: « Il a su mieux négocier les points importants. » Et Matt d’enchaîner. « C’est vrai que j’ai réussi à adapter mon jeu, car Paul joue très tactique, en sliçant beaucoup. Je ne devais donc pas taper, sinon ma balle sortait. D’ailleurs, l’année passée je n’avais pas réussi à changer mon jeu et j’avais pris une caisse. »

Les résultats de toutes les finales

De nombreux prix attendaient les juniors, ainsi qu’une tombola dotée d’un bon de 100 francs chez Univers Sport, partenaire de l’ARGT, et de deux sacs de sport, contenant chacun un linge.

Les détails des résultats et de tous les matches se trouvent bien sûr sur le site de Swiss Tennis. Mais voici les noms de tous les finalistes.

En simple, Hector Monchau a battu Arthur Maurice en 10&U, Franz-Eduard Rudloff a gagné contre Varun Verma en 12&U, Nicolas Aubert a remporté le (très fourni) tableau 14&U contre Edouard Aubert, Francesco Traverso s’est imposé en 3 sets contre Mathieu Rosset en16&U et Matt Bradley s’est défait de Paul Sarasin en 18&U.

Chez les filles, Margaux Hofer a remporté la finale U12 contre Pauline Forfait, Maeva Roguet a battu Laetitia Pautex en U14, Laetitia Grand a vaincu Kim Feige en U16 et Anu Verma a gagné contre Sandy Vallat en U18.

Soixante équipes de doubles

En double, des coupes ont également été distribuées aux meilleurs. Elles étaient gracieusement offertes par Christiane Jolissaint, responsable juniors et vice-présidente de l’ARGT. L’ex-joueuse professionnelle, qui a toujours adoré le double, voulait ainsi encourager cette discipline. Et elle n’a pas caché sa joie devant le nombre d’équipes inscrites: près de 60 équipes, soit quelque 120 juniors.

Louis Sabet et Hector Monchau ont gagné le tableau MD 10&U contre Théodore de Senarclens et Jonathan Puder, Edward Aussat et Varun Verma ont battu Giorgio Sabet et Franz-Eduard Rudloff en 12&U, Edouard et Nicolas Aubert ont remporté la finale 14&U contre Raphaël Domergue et André Bordier, Benjamin Faulkner et Quentin Duchosal se sont imposés en 16&U contre Louis Bourn et Jacob Sjostrand. Enfin, Benoit Dobrynski et Matt Bradley ont vaincu Melvin Arnold et Baïkal Kuszli en 18&U. « Nous avons fait beaucoup de services-volées et essayé de jouer de temps en temps à l’australienne », racontent les deux vainqueurs, qui disent adorer le double.

Chez les filles, Anastasia Floris et Amandine Immer ont gagné le tableau WD 18&U contre Anu Verna et Morgane Brunschwick.

Merci et bravo

« Nous adressons nos vifs remerciements à la Ville de Genève qui a mis les installations à disposition, au canton qui subventionne en partie le tournoi et à nos sponsors – Honda, Jacquet et Head – qui nous soutiennent toute l’année », a souligné Christiane Jolissaint, lors de la cérémonie de remise des prix. « Merci également à Rosy et à Stéphanie, notre secrétaire, pour tout ce qu’elles ont fait pour le tournoi, ainsi qu’aux parents, qui ont passé beaucoup de temps à Vessy cette semaine. »

Et un grand bravo aux juniors pour leurs matches et leur fair-play ! On leur souhaite encore énormément de plaisir et de victoires au tennis.